Karaté Défense Training
 

Karaté défense training

Un concept moderne, une méthode révolutionnaire !








Le Karaté Défense, véritable adaptation des différentes forme que peut revêtir le Karaté dans les dojos du monde entier (Sportif, traditionnel, contact....) se veut être une synthèse efficace, réaliste et surtout accessible permettant à tout un chacun d'apprendre à se défendre avec une méthode qui a fait ses preuves.


Pourquoi le Karaté Défense Training ?


Tout simplement, car la Karaté est avant tout une méthode de self défense à la base faite pour permettre aux pratiquants de survivre. Mais si ceci était vrai il y un siècle, c'est un peu moins vrai de nos jours, car fort heureusement l'on ne risque pas sa vie tout les jours ;) Cependant, même si la pratique du Karaté s'est "assagit" et popularisé notamment grâce à l'aspect compétition, il n'en demeure pas moins un Art Martial. Le pratiquant doit alors être capable de se défendre efficacement en situation de conflit même si l'on fait tout éviter celui-ci.

Tous les club de Karaté du monde font de la self-défense, mais pas de façon uniformisé (et donc avec plus ou moins d'efficacité) : C'est en partant de ce constant qu'un projet initié par le président de la FFKARATE Francis Didier a été confié à Bernard Bilicki pour formaliser et mettre au point la méthode.

Et alors ?

Et alors... La méthode après avoir été testé dans de nombreux stages et différents publics (Professeurs de Karaté, journée de la femme, LIDO à Paris...) la méthode est mure pour pouvoir être proposé dans tous les clubs qui le souhaitent !



Prévoyez vos serviettes ! Car ce n'est pas de tout repos, les mises en situation se succèdent rapidement après avoir répété en rythme seul puis avec un partenaire. L'important ici, est de très vite se mettre en situation, savoir s'adapter en permanence, rester dans le rythme car la self défense c'est avant tout savoir saisir une opportunité !

Une méthode en avance sur son temps ?

C'est une vision nouvelle du Karaté, qui dépoussière complétement l'Art Martial pour s'inscrire dans une société actuelle. D'ailleurs des champions d'hier comme Dominique Valéra ou des experts d'autres disciplines de la FFKARATE comme le Krav Maga, les arts martiaux indonésiens.... ont également travaillé sur le projet pour apporter leurs expériences !



L’objectif de la méthode est de mettre à la disposition des professeurs de club un contenu grâce auquel les débutants et les pratiquants chevronnés peuvent travailler ensemble avec une méthode facile, et néanmoins physique. La panoplie des mouvements a été simplifiée :

  • Trois coups de pied
  • Trois coups de poings
  • Trois gestes simples de défense...


Simple, mais du coup diablement efficace ! Bernard Bilicki est enthousiaste :

Citation:
« En quelques cours, en plus de l’entraînement physique qui fait beaucoup de bien, on peut vraiment commencer à capter une gestuelle performante. C’est une excellente formule ».


Une méthode structurée



Quatre modules qui se complètent :

  1. Les percussions.
  2. Les défenses-ripostes.
  3. Les distances courtes (saisies).
  4. Le sol.


Les percussions : Des mouvements de base effectués au tempo du professeur, seul, puis immédiatement à deux sur cible. Les cibles ? Le pao léger et mobile, un petit bouclier...

Les défenses-riposte : Sur les acquis du module un, et sur la base d’une agression simple de type frappe, on assimile les bases de la défense – désaxement, geste de protection et riposte simple. Adaptation et réaction dans le temps et à bonne distance…

Les distances courte : De type saisie, poussée de face, sur le côté ou par derrière. La réponse proposée part toujours d’une technique de percussion. On en aborde de nouvelles, adaptées à la situation, coups de coude et de genoux, frappes mains ouvertes, frappes circulaires…

Le sol : Amenés au sol simples et réaction de dégagement, de défense...



Kimono ?


La méthode se place dans un contexte de réalisme, l'on pratique dans une tenue "plus décontracté" :

- Un pantalon de kimono
- La ceinture qui marque le grade
- Un T-shirt noir
- Des chaussures si on le souhaite

En conclusion

C’est une pratique ludique accessible à tous, facile d’accès, qui permet l’entretien physique et de se défouler, tout en offrant des bases simples et efficaces de karaté ».

Pour faire un parallèle avec la guitare nous pourrions dire qu'il y a deux manière d'apprendre à en jouer :

  • Le solfège, puis une longue étude assez abstraite avant de faire des choses intéressantes.
  • Ou à l’inverse, des méthodes qui suggère de mettre tout de suite le débutant en situation. Avec six accords, on peut déjà jouer de la musique.


Bien sûr, on ne propose pas une expertise en trois leçons, mais d’acquérir de bonnes bases de façon efficace, sans passer par le rituel de la discipline.

Une fois ces bases acquises, peut être qu’en regardant le cours de karaté classique, c’est le but, vous aurez envie d’aller plus loin, de découvrir autre chose, comme le guitariste qui maîtrise ses accords en vient à apprendre la guitare piquée...

Karaté Défense



Alors, à bientôt sur le tatamis, pour un cours d'essai ? :?:
 
Cette page a été consultée 5240 fois